Résultats 2015 T1 : Le versement d’assurances-vie plombe le bénéfice d’Aegon

L’assureur néerlandais Aegon a publié mercredi un bénéfice net en baisse pour le premier trimestre, en raison du nombre plus important qu’attendu d’indemnisations versées suite au décès de personnes ayant souscrit une assurance-vie aux Etats-Unis.

Le bénéfice net s’est établi à 316 millions d’euros, en baisse de 19% sur un an, a indiqué Aegon dans un communiqué. Le groupe néerlandais a évoqué “des réclamations défavorables aux Etats-Unis” liées aux souscriptions d’assurances-vie. Le nombre de personnes qui décèdent est généralement plus élevé au premier trimestre, en raison de l’hiver, mais, explique Aegon, “le nombre de réclamations ainsi que les montants impliqués étaient plus importants qu’attendu”.

Le bénéfice net a en outre été plombé par des dépréciations d’actifs dites de “juste valeur” de 159 millions d’euros, plus importantes qu’un an plus tôt à la même période. Le chiffre d’affaires était quant à lui en hausse de 32%, à 2,75 milliards d’euros, porté, justement, par une hausse de 20% des ventes d’assurances-vie, notamment en Asie et aux Etats-Unis, ainsi que par une hausse des dépôts.

Il a également été favorisé par un dollar plus fort, qui a eu un effet positif lors de la conversion des résultats des activités américaines vers l’euro.

Fondé en 1983 suite à la fusion de deux sociétés d’assurances néerlandaises, Aegon emploie quelque 28.000 personnes et compte plus de 40 millions de clients dans une vingtaine de pays, notamment aux Pays-Bas, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

Découvrez les résultats trimestriels par société sur notre carte interactive