Résultats 2013 : Aviva revient dans le vert en 2013

    L’assureur britannique Aviva est revenu dans le vert en 2013, signe de l’intensification de son redressement, mais a averti jeudi que le travail n’était pas encore terminé.

    L’an dernier, le groupe a engrangé un bénéfice net de 2,008Mds de livres (2,4Mds d’euros) contre une perte nette de 3,1Mds en 2012 due à des dépréciations massives liées à la vente de sa filiale américaine.

    Le bénéfice opérationnel a progressé de son côté de 6% à 2,049Mds de livres. “Le redressement d’Aviva s’intensifie“, “le cash flow a augmenté de 40%, les dépenses opérationnelles sont en baisse de 7%”, s’est félicité le directeur général, Mark Wilson, arrivé à la tête du groupe début 2013 pour le redresser.

    Mais “même si nous avons fait des progrès en 2013, je veux mettre en garde contre la complaisance, Aviva a encore des problèmes à régler” et n’a pas encore révélé “son plein potentiel”, a-t-il insisté. Le groupe a donc décidé de réduire encore une fois son dividende à 15 pence par titre contre 19 pence l’an dernier.

    Ebranlé par une fronde de ses actionnaires, qui avait entraîné en mai 2012 la démission de son directeur général Andrew Moss, Aviva a lancé à l’été 2012 un profond plan de restructuration passant par des cessions d’actifs comme celle de ses activités américaines d’assurance-vie et de viager pour 1,8Md de dollars. Le groupe a par ailleurs supprimé environ 2.000 emplois en Grande-Bretagne, dans le reste de l’Europe et en Asie.