Résultats 2013 : Année record pour Scor, qui profite de Generali US

Le réassureur français Scor annonce des résultats en forte hausse, portés par le rachat de Generali US en cours d’année.

2013, année d’annonce d’un nouveau plan stratégique pour le réassureur Scor, est marquée par de fortes hausses, à commencer par celle du résultat net. Ainsi, en un an, les bénéfices de Scor ce sont appréciés de 31% à 549M d’euros. Le chiffre d’affaires global, matérialisé par les primes émises, a gagné 7,8% à 10,25Mds d’euros. C’est la première fois que le chiffre d’affaires dépasse les 10Mds d’euros pour Scor.

Apport notable de Generali US

Dans le détail, ce sont les primes et les résultats de la branche Life qui pèsent le plus dans les résultats. A taux de change constants, le chiffre d’affaires de Scor Global Life enregistre une croissance de 14,5%, dont 4,5 points correspondent à l’acquisition, finalisée au dernier trimestre, des activités de Generali US, réassureur vie aux Etats-Unis. Sur ce dernier trimestre, le résultat net a atteint 247M d’euros, dont 183M proviennent du rachat de Generali US. Sur l’année, la hausse est de chiffre d’affairese est de 11,1% pour la Scor Global Life.

La branche dommages et responsabilités (Scor Global P&C) parvient de son côté à faire baisser son ratio combiné à 93,9% contre 94,1% en 2012. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 4,3% (8,3% à taux de change constants), à 4,848Mds d’euros, la branche dommages a bénéficié d’une “discipline de souscription stricte” dans laquelle l’Asie (Chine et Inde notamment) prend de plus en plus de place avec un chiffre d’affaires de 1,3Md d’euros en 2013.

Enfin, avec un retour sur capitaux (ROE) en hausse de 2,4 points à 11,5% et ce malgré la baisse de rendement des actifs (2,6%, – 0,4 point), Scor affiche une hausse en lien avec ses objectifs de plan. Surtout, cela lui permet de servir un rendement de 1,30 euros par action, en hausse de 10 centimes par rapport à 2012, et en hausse continue depuis 2005.

En vidéo sur News Assurances Pro :
Annonce du nouveau plan triennal chez Scor (JT)
L’appétit de Scor pour les risques d’entreprises (Interview)