Résultats 2012 : Hiscox engrange un résultat net de 161,5M d’euros sur 6 mois

Hiscox redresse ses comptes sur les six premiers mois de l’année, après des pertes importantes en 2011. L’exercice 2012 signera la dernière année du Chairman Robert Hiscox.

Hiscox enregistre un résultat net de 161,5M d’euros (125,8M de livres) sur les six premiers mois de l’année. Un redressement de barre encourageant pour le groupe d’assurance coté sur le London Stock Exchange, après les 109,8M d’euros de pertes accusées au titre de l’exercice 2011.

Suite au niveau de catastrophes sans précédent de 2011, les primes ont augmenté de 7% à 1,16Mds d’euros (906,4M de livres), les progressions étant ciblées dans les domaines où les taux augmentent.

 « Le premier semestre a été très bon, non seulement grâce à un faible nombre de catastrophes, mais aussi grâce à une soigneuse sélection de nos risques et à une croissance réalisée dans les bons domaines », déclare le président Robert Hiscox.

Un ratio combiné à 81,7%

Le ratio combiné est de son côté passé à 81,7%, toujours pour les six premiers mois de l’année, contre 116,9% l’année précédente.  Le dividende intermédiaire par action a progressé de 17.6%.

« Toutes nos entités continuent à souscrire avec talent et à chercher de nouvelles opportunités dans de nouveaux marchés, avec le support d’un marketing fort. Je profite pleinement de ma dernière année à la barre d’Hiscox », ajoute M. Hiscox.

Robert Childs succèdera à Robert Hiscox

Robert Childs succèdera en effet à Robert Hiscox à la tête de l’assureur. Le conseil a consulté les principaux actionnaires, qui détiennent environ 30% des actions du groupe, lesquels ont unanimement supporté ce choix.

« Prendre des risques et les gérer constitue le cœur de l’activité d’un assureur, et nous pensons que l’expertise de Robert dans la gestion des risques, ainsi que la continuité qu’il apportera en tant que Chairman seront d’un immense bénéfice tant pour nos actionnaires que pour nos clients », déclare Richard Gillinwater, Senior Independant Director.