Résultats 2011 : Axa et Scor confirment leurs ambitions malgré le contexte économique

Scor et Axa se sont exprimés le 5 octobre sur leurs ambitions respectives qu’ils maintiennent malgré l’environnement économique.

Les deux géants français de l’assurance et de la réassurance étaient invités à participer à une conférence organisée par Bank of America Merryll Linch. Ce fut l’occasion pour les deux présidents de réaffirmer les engagements de leur groupe respectifs dans les plans à moyen terme et ce malgré un environnement financier.

Dans un document distribué en amont de la conférence à laquelle Henri de Castries devaient participer, Axa a confirmé que les objectifs du plan Ambition 2015 étaient toujours d’actualité. Basé sur des fortes économies ainsi que sur un recentrage sur des lignes de métiers plus profitables, le plan Ambition 2015 pourrait toutefois subir l’environnement économique.

« Nous considérons que si l’environnement actuel se prolongeait, les contributions positives aux résultats de nos priorités stratégiques ne seraient que partiellement impactées, compte tenu de la sensibilité d’Ambition Axa aux conditions de marché » précise le communiqué.
Dans le détail, un taux de rendement des marchés actions à 0% dividendes inclus – contre les 6% estimés à horizon 2015 dans les calculs du plan – pourrait affecter « d’environ 2 points la croissance du résultat opérationnel par action » entre 2011 et 2015.

La contraction serait la même (2 points de croissance) si les rendements des obligations d’Etats sur 10 ans tombaient à 3% contre les 4% ayant servis de base de calcul à Axa.

Parallèlement, Scor a également confirmé les objectifs du plan « Strong Momentum » 2010 – 2013. Le réassureur avait déjà revu à la hausse son chiffre d’affaires, les primes brutes émises à 10Mds à horizon 2013 contre 7,6Mds initialement. Scor confirme, dans un document, les objectifs du plan et ce « malgré cet environnement financier incertain » mettant en avant « le respect rigoureux de ses fondements ».