Résultats 2010 : RSA affiche une résultat opérationnel en baisse de 18%

RSA vient d’annoncer ses résultats pour l’année 2010. Le groupe d’assurance britannique affiche une baisse de son résultat opérationnel de 18%. Cependant, la compagnie annonce une croissance de ses primes nettes émises et bon un ratio combiné malgré l’impact de nombreux évènements climatiques.

Pour l’année 2010, RSA annonce une baisse de 18% de son résultat opérationnel, à 744,5M d’euros (contre 909,5M d’euros en 2009). Le groupe d’assurance britannique subit également une baisse de ses bénéfices nets de 15%, à 415,4M d’euros (contre 490,3M d’euros en 2009). En dépit d’une année difficile dans le secteur de l’industrie et de nombreux évènements climatiques, la compagnie enregistre une hausse de 11% de ses primes nettes émises, à 8,7Mds d’euros (contre 7,9Mds d’euros en 2009).

Pour 2010, le ratio combiné de RSA atteint 96,4 % (en amélioration de 1,8 point par rapport à 2009), en incluant 3,5 points de sinistres météorologiques, ce qui montre la solidité du groupe dans la conjoncture actuelle.

Confiance pour l’avenir

Malgré une année 2010 délicate avec des conditions météorologiques extrêmes, RSA est résolument tournée vers 2011. Le groupe d’assurance est confiant quand à sa rentabilité pour l’année à venir, ainsi qu’à l’augmentation des primes. La compagnie mise également sur les marchés émergents et table sur une croissance à deux chiffres pour 2011. RSA prévoit un doublement des primes émises nettes (NWP) à 2,57M d’euros d’ici 5 ans ans.

« Notre stratégie de croissance reste ciblée au Royaume-Uni, tout en exploitant les fortes opportunités de croissance dans les marchés internationaux et les marchés émergents », déclare Hâte Andy, PDG du Groupe RSA. « Notre objectif est de doubler les primes sur les marchés émergents d’ici la fin de 2015, soit environ 70% du total des primes au cours des 5 prochaines années », conclut-il.

Voir le communiqué complet