Résultat 2010 : Hausse du chiffre d’affaires dommages pour MMA

MMA a enregistré une année 2010 solide avec une hausse de 1,8% de son chiffre d’affaires en assurance dommages. L’enseigne profite d’un fort dynamisme commercial, notamment sur le marché des particuliers où le secteur auto s’est montré particulièrement favorable.

MMA annonce pour 2010 un chiffre d’affaires de 4,316Mds d’euros en IARD, un chiffre en augmentation de 1,8% par rapport à 2009 (soit 4,241Mds d’euros). Malgré des événements climatiques (tempête Xynthia, inondations dans le Var) qui ont pesé sur la mutuelle d’assurance (49M d’euros net de réassurance), cette dernière affiche une forme solide.

Le marché des particuliers connaît une hausse du chiffre d’affaires de 8% et une croissance du nombre de contrats (+ 114.500 sur l’année). Le secteur habitation/vie privée voit son chiffre d’affaires croître de 4,3% (à 434M d’euros), mais c’est le secteur automobile qui obtient la plus forte progression avec une augmentation de 10,1% du chiffre d’affaires à 798M d’euros. « Ce résultat s’explique notamment par une croissance de notre portefeuille (+45.700 contrats) et le lancement de notre nouvelle offre auto », précise Christian Baudon, directeur général de MMA. « Cette tendance est même légèrement supérieure pour le début d’année 2011 » poursuit ce dernier, avant d’ajouter qu’ « il faut malgré tout être vigilant sur l’évolution de la sinistralité des affaires nouvelles ».

Particuliers et Professionnels

En ce qui concerne le marché des professionnels, le chiffre d’affaires est lui en légère baisse de 0,7% pour un chiffre d’affaires à 273M d’euros. « Cette baisse est due à la résiliation de plusieurs contrats en sursinistralité et à la sortie de notre portefeuille d’autres contrats peu rentables », ajoute Christian Baudon. Même situation pour le marché des entreprises où le chiffre d’affaires baisse de 3,7% à 1,84Md d’euros. A contrario, le groupe renforce son chiffre d’affaires sur le marché des flottes automobiles avec Covéa Fleet (+0,8% à 695M d’euros) et représente près de 23% de part de marché.

Pour 2011, le marché non-vie s’annonce pour le moment tout aussi favorable pour la mutuelle d’assurance. Avec près de 90.000 contrats souscrits en 4 mois, MMA annonce d’ores et déjà une progression sur les marchés des professionnels, des PME ou encore des petites flottes. « Nous n’avons pas encore subi d’événements climatiques majeurs pour le moment, mais la sécheresse devrait avoir un impact sur nos contrats multirisques habitation », conclut Christian Baudon.