Régulation : Pierre Moscovici se dit « attentif à la défense des intérêts des assureurs » sur Solvabilité II

Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances, a affirmé qu’il serait « attentif à la défense » des intérêts des assureurs « car ce sont les intérêts de l’économie française ». Il prévoit un projet de loi de réforme de l’épargne de long terme pour début 2013.

Devant les assureurs rassemblés par la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) dans le cadre de la conférence annuelle Solvabilité II, Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances est revenu sur l’importance du secteur dans le financement de l’économie.
« Il faut concilier le respect des exigences prudentielles et la juste reconnaissance du rôle des assureurs comme investisseurs de long terme. Je serai de ce point de vue là attentif à la défense de vos intérêts car ce sont les intérêts de l’économie française » a-t-il affirmé.

Le ministre n’a pas lésiné sur les félicitations et les encouragements à propos des travaux du secteur. « Je sais que vous préparez activement et depuis plusieurs années l’entrée en vigueur de ce cadre modernisé. Je me félicite des bons chiffres de l’état d’avancement de préparation au changement à venir. Je sais le secteur soucieux d’être à la hauteur de ses responsabilités », rappelant au passage l’importance de cette réforme pour les investissements et donc pour le plan lancé par le gouvernement.

S’il a conclu son discours en rappelant que gouvernement et assureurs allaient « mener ce débat, s’il le faut ce combat ensemble et je pense que nous parviendrons à trouver le bon équilibre », Pierre Moscovici a également affirmé qu’il attendait le rapport de la mission Lefebvre-Berger pour présenter un projet de loi de réforme de la fiscalité de l’épargne et le développement de l’épargne de long terme. Après avoir glissé sa déception de voir partir les assureurs des investissements en action et de certains pans de l’économie.

Crédit Photo : FFSA