Réduction des coûts : Zurich Insurance en bonne voie

L’assureur suisse Zurich Insurance a indiqué jeudi être en bonne voie pour réduire ses coûts dans les marchés établis, alors que le groupe donne la priorité au recentrage sur son cœur de métier et au développement dans les marchés émergents, notamment en Amérique Latine.

« Zurich est en bonne voie pour réduire les frais courants de 500M de dollars dans les marchés matures d’ici la fin de l’année 2013, pour les redéployer et renforcer sa présence sur les marchés en croissance, » a indiqué le groupe dans un communiqué.

Les dépenses ont déjà été réduites de 200M de dollars jusqu’à présent et de nouveaux gains d’efficacité significatifs sont encore à venir grâce aux mesures adoptées en 2012.

L’assureur suisse s’est également dit “confiant” sur sa capacité à maintenir une politique de dividende attrayante compte tenu de sa position en capital et ses flux de trésorerie.

L’ouragan Sandy qui a balayé la Côte Est des Etats-Unis avait fait craindre que l’assureur ne soit obligé de tailler dans son dividende, un des plus généreux de la Bourse suisse.

Zurich Insurance, qui tient jeudi sa journée d’investisseurs, a également confirmé ses objectifs financiers pour 2013 malgré un environnement devenu plus exigeant.

L’assureur suisse vise toujours un rendement de ses fonds propres, un indicateur de la rentabilité des assureurs, de 16%.

« Nos objectifs pour 2013 restent inchangés, et nous sommes en bonne voie pour les atteindre. Ce sont des objectifs ambitieux dans la mesure où l’environnement dans lequel nous évoluons est devenu plus exigeant en 2012, » a déclaré Martin Senn, son directeur génral, dans un communiqué.

A 14H41 GMT, le titre gagnait à la Bourse suisse 2,25% à 236 francs suisses, alors que l’indice SMI s’appréciait de 0,81%, les investisseurs ayant été rassurés par les propos sur le dividende.

« Un dividende inchangé de 17 francs suisses par action implique un rendement attrayant de 7,2% pour 2012, » estime Martin Schwab, analyste chez Bank Sarasin.

Zurich, 29 novembre 2012 (AFP)