Record de bénéfice net pour Hannover Re en 2009

Le numéro deux allemand de la réassurance Hannover Re a dégagé en 2009 le plus haut bénéfice net de son histoire à la faveur d’une année pauvre en catastrophes, et s’est montré jeudi un peu plus optimiste qu’auparavant sur l’exercice en cours.

Le bénéfice net s’est inscrit à 731M d’euros, contre une perte l’année précédente. En cause, moins de catastrophes naturelles dans le monde, le rachat d’un portefeuille de réassurance vie au néerlandais ING, et une hausse des primes brutes de plus de 26% sur l’année. Hannover Re a aussi dépassé la barre du milliard de bénéfice d’exploitation (Ebit) pour la première fois, à 1,1Md d’euros.

Le groupe a décidé de verser un dividende de 2,10 euros par action, plus que les 2 euros qu’il avait fait miroiter à ses actionnaires début février. La veille son grand concurrent allemand Munich Re, numéro un mondial du secteur, avait lui aussi confirmé de bons chiffres 2009. Et comme Munich Re, Hannover Re est aussi un peu plus confiant pour 2010 qu’il y a encore quelques semaines, et ce malgré le séisme au Chili et la tempête Xynthia, qui vont lui coûter respectivement 185M et 40M d’euros.

Le groupe prévoit maintenant une hausse de 4% des primes dans la réassurance dommage, un des deux piliers de son activité avec la réassurance des personnes, contre une estimation de 3,5% précédemment. Il table sur un retour sur investissement de l’ordre de 3,5%, en haut de la fourchette donnée jusqu’à présent (3-3,5%).

Berlin, 11 mars 2010 (AFP)