Pour favoriser la vente de ses offres santé, April lance son propre comparateur

Avec 21 millions (1) de cyber-acheteurs en France, Internet est devenu un canal de distribution incontournable. Pourtant en matière d’assurance et e-commerce, l’e-assurance est à ce jour encore timide : Internet est davantage une source d’information avant d’être un canal de distribution.

Seulement 3 % des souscriptions d’assurance se font en ligne et 33 % des clients utilisent Internet pour s’informer avant de se décider. Néanmoins toutes les études montrent que les comportements et les attentes des consommateurs Internet évoluent très vite. En effet, selon le Baromètre Banque, Finance, Assurance et Crédit en ligne de la Fevad, Internet demeure un canal prescripteur fort : parmi les souscripteurs récents,41% considèrent qu’Internet a été déterminant dans la souscription, notamment pour les assurances et les produits financiers.

Afin de s’adapter aux comportements de consommation sur la toile, APRIL Assurances vient de lancer son comparateur d’offres santé. Le nouveau tarificateur multi-produits santé d’APRIL Assurances est un outil « tout en un ». Il permet de répondre aux attentes des consommateurs en matière d’assurance (comparer les offres depuis chez soi, tarifer une ou plusieurs solutions santé simultanément, juger le montant de ses remboursements sur les actes de santé onéreux ou fréquents) tout en ayant la possibilité d’avoir un conseiller pour faire le bon choix, en cours de contrat ou en cas de problème lors de la souscription.

Il porte sur les trois contrats d’assurance phares d’APRIL Assurances de la gamme santé : « Responsabilis », « Famille et Santé » et « Optimalis ».

Le tarificateur requiert le minimum d’informations sur le profil de l’internaute : sa date de naissance, son type de régime d’assurance maladie, le nombre de personnes à assurer, le code postal de résidence et la date à laquelle il souhaite être assuré. Grâce à ce profil, l’outil propose d’emblée trois solutions santé calculées sur des besoins et attentes modérées.

L’internaute peut ensuite renseigner ses besoins concernant les postes de santé clés : l’hospitalisation, les soins courants, le dentaire et l’optique (quatre postes choisis pour leur impact en termes de budget familial, ou leur fréquence d’utilisation). Il peut les formaliser très facilement à l’aide de réglettes qu’il déplace avec la souris, chaque poste de garanties correspondant à des dépenses de santé spécifiques qui sont explicités en marge.

A partir des informations recueillies sur le profil de l’intéressé, jusqu’à trois solutions santé sont proposées, de façon simultanée, avec un montant mensuel de cotisation calculé en temps réel.

La solution la plus juste au regard de l’expertise d’APRIL Assurances vis-à-vis des besoins exprimés est estampillée d’une étoile « Meilleur choix ».

Pour chaque proposition, l’internaute a la possibilité de :

– recevoir et éditer un devis gratuit (l’internaute choisira lui-même d’intégrer dans son devis les offres proposées par l’outil)
– simuler des remboursements, par type de soins (optique, dentaires et consultations), présentant distinctement la part du régime obligatoire, la part de la complémentaire santé et le restant à la charge de l’assuré
– être rappelé par un assureur conseil pour obtenir de plus amples informations ou pour souscrire
– connaître le détail des garanties.

Certains contrats sont aussi disponibles directement à la souscription en ligne.

(1) Baromètre de l’e-assurance – Août-septembre 2009 – Novedia

Selon communiqué de presse