Perspectives : Munich Re anticipe une baisse de 9% de son bénéfice

Le premier réassureur mondial, l’Allemand Munich Re, a annoncé jeudi s’attendre à un bénéfice net en baisse de 9% en 2014, en raison d’un environnement difficile notamment du fait de la faiblesse persistante des taux d’intérêt et d’une compétition accrue.

Nous visons un résultat consolidé de 3Mds d’euros en 2014“, a déclaré Nikolaus von Bomhard, patron de Munich Re, cité dans un communiqué. Le groupe table également sur des entrées de primes brutes à hauteur de 50Mds d’euros cette année.

Cet objectif est ambitieux“, précise le groupe, qui souffre des taux bas persistants, ce qui complique sa tâche de faire fructifier au mieux l’argent que lui confient ses clients. Il fait également face à une compétition croissante dans le secteur de la réassurance, ainsi qu’à une évolution de la demande dans sa division d’assurance directe.

Pour autant, M. von Bomhard a fait part de son optimisme pour l’année en cours: “nous avons fait notre travail ces dernières années. Nous base financière est solide“, a-t-il dit. Munich Re a par ailleurs confirmé avoir atteint en 2013 un bénéfice net de 3,3Mds d’euros, soit “son troisième meilleur résultat dans l’histoire de l’entreprise“, précise-t-il.

Le résultat pour 2013 est une indication de la façon dont nous nous sommes positionnés de manière compétitive. Nous avons préparé stratégiquement Munich Re pour faire face aux défis à venir“, a souligné M. von Bomhard. Par ailleurs, le groupe a annoncé un nouveau rachat d’actions, portant sur 13 millions de titres pour un volume maximum d’un milliard d’euros sur la période allant du 1er mai 2014 au 23 avril 2015.

Sur la base du prix actuel des actions, cela correspond à environ 3,7% du capital flottant“, a précise Munich Re. Mercredi soir, l’action du réassureur avait terminé la séance à 150,05 euros sur l’indice vedette Dax de la Bourse de Francfort.

Francfort, 20 mars 2014 (AFP)