Parité : Covéa lance son réseau de femmes pour la promotion de la mixité

Appelé Cov&elles, le réseau interne du groupe Covéa pour la promotion des carrières féminines et de la mixité a été créé le 29 mai dernier.

Le réseau des femmes de Maaf créé en 2012 s’élargit au niveau du groupe Covéa et devient « Cov&elles ». Le réseau peut accueillir potentiellement 350 managers de managers des différentes marques du groupe. L’objectif est de « témoigner des itinéraires possibles dans le groupe et d’animer des actions à l’attention des collaboratrices qui souhaitent évoluer dans leur parcours », selon un communiqué du groupe Covéa. Le groupe estime qu’il y a aujourd’hui environ 4.000 professionnelles du groupe qui seraient susceptibles d’évoluer dans leur carrière.

A l’image de l’ensemble du secteur, la parité au sein de Covéa diminue avec le niveau de responsabilité. Aujourd’hui, il y a 65% de femmes dans le groupe Covéa, 51% sont cadres et 32% sont des cadres supérieures, selon les chiffres avancés par l’entreprise. Un des objectifs de Cov&elles sera donc « de faire évoluer les comportements et promouvoir le leadership féminin ».

« Le réseau des femmes Cov&elles permettra aux collaboratrices volontaires de participer activement à la promotion des carrières féminines pour encourager les candidatures sur des postes à responsabilité », indique Véronique Jolly, directrice des parcours et des compétences de Covéa. Sur la base du volontariat, les adhérentes s’engagent donc à répondre aux sollicitations des femmes qui souhaitent évoluer dans l’entreprise. Cet accompagnement pourra prendre la forme de rencontres individuelles ou collectives. Les adhérentes seront également sollicitées pour rendre visible leur expérience et leur parcours.

Environ 250 femmes managers des différentes marques du groupe ont participé à la journée de lancement qui a eu lieu le 29 mai. Dans les prochains mois, le réseau Cov&elles a prévu d’organiser des petits déjeuners sur le sujet des carrières, des groupes de travail sur des thématiques telles que la mobilité fonctionnelle, le management à distance, la mobilité géographique ainsi qu’une conférence annuelle.

Au travers de la création de ce réseau, le groupe Covéa souhaite renforcer l’égalité professionnelle. Sans s’engager sur des objectifs précis, l’assureur affirme que quatre grands chantiers sont en cours : sur la promotion de l’accès des femmes aux postes à responsabilité, sur le développement de la mixité des métiers, sur la réduction des écarts de rémunération et sur l’articulation vie professionnelle / vie privée. Aucun objectif chiffré n’a été avancé. « Le réseau est un levier pour atteindre les objectifs des accords en vigueur prévus par chacune des sociétés du groupe« , affirme Esperanza Duval-Galache, responsable du pôle diversité de Covéa.