Notation : Les agences sanctionnent Groupama après le non versement d’un coupon

Fitch Ratings a dégradé la note de solidité financière de Groupama et de ses filiales après l’annonce par l’assureur mutualiste du non-versement d’un coupon sur une dette perpétuelle. Standard and Poor’s de son côté annonce un possible impact négatif sur la note.

Les agences de notation n’apprécient pas l’image renvoyée par Groupama après la décision de l’assureur de ne pas verser en 2012 la rémunération due à ses débiteurs sur une dette de très long terme.
Fitch Ratings a rapidement annoncé la dégradation de la note de solidité financière de Groupama SA à une catégorie spéculative, BB+ alors que la note de l’assureur était de BBB. Les filiales sont également dégradées et la perspective de notation reste négative pour l’agence.

La décision de Groupama déplaît également a Standard and Poor’s qui s’est fendue d’un communiqué pour préciser que ce choix pourrait avoir un impact négatif sur la note financière du groupe.
Reste que Groupama, après la cession des activités courtage IARD à Allianz et Groupama Transport à Albingia, ainsi que les négociations exclusives pour la cession de la filiale UK à Ageas, ne devrait plus avoir besoin d’être noté. Lors de la présentation des résultats, en février dernier, la direction avait fait état d’une possible sortie de la notation après cessions d’activités la nécessitant.