Notation / Coface : Retrait du projet de création d’agence de notation

L’assureur-crédit Coface a confirmé mercredi l’interruption du projet de création d’agence de notation européenne, notamment en raison de « conflits d’intérêt » potentiels mais continuera d’émettre sur « les entreprises des notations privées non utilisable à des fins réglementaires ».

« Nous arrêtons le projet d’agence de notation européenne », a déclaré Jean-Marc Pillu, directeur général de la Coface, lors de la présentation à la presse des résultats financiers du groupe.

« Nous allons garder le métier d’information qui sert aux besoins de l’assurance-crédit » a ajouté M. Pillu, s’agissant d’une stratégie d’exécution pragmatique du recentrage de Coface sur son métier historique et d’une série de « conflits d’intérêts » potentiels.

La précédente direction de la banque avait projeté le lancement d’une agence de notation, visant à concurrencer les trois géants du secteur, mais l’actionnaire majoritaire Natixis (groupe BPCE) a considéré que ce n’était « pas du tout une bonne idée », selon une source proche du dossier consultée par l’AFP en décembre.

La Coface avait même soumis, fin 2010, une demande d’agrément en ce sens auprès des autorités européennes.

Paris, 2 mars 2011 (AFP)