Notation : 15 assureurs européens pourraient voir leur note abaissée par Standard and Poor’s

L’agence de notation financière Standard and Poor’s (S&P) a annoncé vendredi qu’elle envisageait d’abaisser la note de la dette de 15 assureurs européens, dans la foulée de son possible abaissement des notes de 15 pays de la zone euro.

L’agence précise qu’elle prendra sa décision “sous quatre semaines après avoir résolu la question des notes des pays européens concernés”.

Parmi les groupes concernés par ce possible abaissement de note à court terme figurent l’allemand Allianz, le britannique Aviva, les français Axa, CNP et Caisse centrale de Réassurance (CCR), l’italien Generali ou encore l’irlandais Irish Public Bodies Mutual Insurances (IPB).

“Le 5 décembre, Standard and Poor’s a placé les notes de 15 des 17 gouvernements de la zone euro sous surveillance négative. Par conséquent, nous plaçons les notes de certains assureurs européens sous surveillance négative”, explique l’agence de notation dans un communiqué.
“Selon l’issue de notre examen des notes des pays-membres de la zone euro, les notes de long terme de ces assureurs pourraient être abaissées d’un ou deux crans, et les notes de court terme d’un cran”, précise-t-elle.

La CCR, entité publique, pourrait voir sa note abaissée de deux crans comme dans le cas de la note de la France, est-il précisé, bien que l’agence dise s’attendre dans le cas de CCR à un soutien gouvernemental “quasi certain” en cas de risque de défaillance.

L’italien Generali pourrait voir sa note abaissée de “jusqu’à deux crans”, car l’opérateur a “un haut degré d’exposition aux risques qui pèsent sur la zone euro”.
Les notes de Allianz, Axa, Aviva, et CNP pourraient de leur côté être abaissées d’un cran, précise SP.

Avec AFP