Nomination : Pierre-Yves Le Doeuff devient responsable des partenariats mutualistes chez Vauban Humanis

Pierre-Yves Le Doeuff a été nommé responsable des partenariats mutualistes chez Vauban Humanis. L’homme, âgé de 40 ans, est sous l’autorité de Damien Vandorpe, directeur général du groupe de protection sociale.

Originaire de Vannes, Pierre-Yves Le Doeuff est diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Toulouse (Sciences politiques et communication) en 1991. Après avoir exercé de nombreux mandats associatifs et mutualistes étudiants, il débute sa carrière professionnelle en 1993 comme délégué national de la Mutualité Étudiante Régionale à Paris.

Tout en conservant ces responsabilités, il devient en 1999 directeur Assurance Maladie de la SMESO à Toulouse, mutuelle étudiante rebaptisée Vittavi en 2003. En 2000, il rejoint le pôle assurance et protection sociale du cabinet de conseil Eurogroup comme consultant senior, à Paris. Il y est nommé manager en 2001 et directeur en 2004.

En 2006, il devient secrétaire général du groupement paritaire de prévoyance Netima qui fédère Novalis Prévoyance, Audiens Prévoyance, SMI et Mudis. Sa connaissance de l’univers mutualiste et du fonctionnement des mutuelles, doublée d’une expérience sur les problématiques liées aux stratégies et modalités de rapprochement l’ont conduit aujourd’hui à rejoindre le groupe de protection sociale Vauban Humanis au poste de responsable des partenariats mutualistes.

L'ENASS

L'École nationale d'assurances a été créée en 1947 pour répondre aux besoins de formation des salariés du secteur de l'assurance. Opérateur de formation de référence pour les diplômes d'assurance (Licence, Master, Doctorat, MBA), l’Enass propose des formations en alternance qui permettent d’accéder à des métiers très variés. Les cursus proposés sont à la fois polyvalents et techniques pour développer une culture générale assurantielle et devenir expert dans la spécialité pratiquée en entreprise. La licence professionnelle​ et le Master ​sont classés n° 1 des formations d’assurance de France.

Contacter L'ENASS


Que pensez-vous du sujet ?