Mouvement : Après le décès de Pierre Wauthier, le président de Zurich Insurance démissionne

Josef Ackermann, président de Zurich Insurance a démissionné avec effet immédiat, prenant ses responsabilités après le probable suicide de Pierre Wauthier, directeur financier.

Après le décès récent de Pierre Wauthier, directeur financier de Zurich Insurance Group, l’assureur helvétique a annoncé la démission de Josef Ackermann, son président du conseil d’administration, avec effet immédiat

Pierre Wauthier, qui était à la tête des finances du groupe depuis 2011, a été retrouvé mort lundi à son domicile. La police a depuis indiqué que son décès était probablement lié à un suicide.

Responsabilité?

Difficile de savoir si la disparition du directeur financier est liée ou non à son travail. Dans sa déclaration de départ, cité dans un communiqué, le président de Zurich Insurance, utilise une formule assez équivoque : “le décès inattendu de Pierre Wauthier m’a profondément choqué. J’ai des raisons de croire que la famille est d’avis que je dois prendre ma part de responsabilité, quoique toutes allégations seraient infondées”.

Et, il ajoute qu’il justifie sa démission “par le soucis de préserver la réputation du groupe“. Josef Ackermann va être remplacé à ce poste par Tom de Swaan, l’actuel vice-président.

Performances

Le décès inattendu de Pierre Wauthier et le départ abrupte du président du conseil d’administration qui suit maintenant va soulever de nombreuses questions“, ont commenté les analystes de la Banque Cantonale de Zurich dans une note.

Zurich Insurance a publié mi-août des résultats en baisse de 17% pour le premier semestre, entre autres en raison des inondations en Europe Centrale et de l’Est. Le groupe avait également prévenu que certains de ses objectifs seraient difficiles à atteindre, notamment pour ses activités d’assurance générales.

Ce ton avait tranché nettement avec celui de ses principaux concurrents, l’allemand Allianz et le français Axa, qui s’étaient montrés assez confiants sur leurs perspectives.

Départs

La veille de la publication de ces résultats, le groupe suisse avait annoncé le départ de l’américain Kevin Hogan, son directeur de la branche assurance-vie, qui a été remplacé à ce poste, avec effet immédiat, par le Kristof Terryn, un membre du comité exécutif.

L’assureur suisse a connu d’importants changements au sein de ses instances dirigeantes au cours des derniers dix-huit mois. En juin 2012, Mario Greco, son directeur des activités générales d’assurances avait également quitté le groupe pour rejoindre l’assureur italien Generali.

avec AFP