Mise en situation : Comprendre l’intérêt des réseaux de santé

Dentiste

Les réseaux de santé, développés par les assureurs et les mutuelles, ont la particularité d’agréer des professionnels de santé (opticiens, dentistes, audioprothésistes…) selon des critères de prix et de qualité.

Il existe des réseaux ouverts (nombre de professionnels illimité, respectant les critères imposés) et des réseaux fermés (principe de numerus clausus).
Avec ces réseaux, les professionnels de santé s’engagent à modérer leurs tarifs pour les adhérents du réseau, et les assureurs et mutuelles proposent une meilleure prise en charge.

Le patient est gagnant car il paie moins cher, est mieux remboursé , et voit son restant à charge diminué.

AVANTAGES POUR LES ADHERENTS

1. Des tarifs moins chers : chez les opticiens, les rabais peuvent atteindre jusqu’à 50% sur les verres et en moyenne 15% sur les montures.
Chez les chirurgiens-dentistes, les tarifs des prothèses sont réduits de 15 à 20% en moyenne.
Chez les audioprothésistes, les rabais vont jusqu’à 50% de moins que les prix moyens du marché.
Le principe est de fixer un plafond à ne pas dépasser.

2. Le tiers payant : il évite l’avance de frais auprès des professionnels de santé, partenaires du réseau, en fonction du niveau de garantie.

3. Des soins de qualité : les professionnels de santé s’engagent contractuellement sur de bonnes pratiques professionnelles et sur la qualité des soins.

4. Des services utiles :
– analyse des devis, permettant de vérifier que la dépense est adaptée aux besoins, tout en payant le prix habituellement pratiqué sur le marché,
– entretien gratuit des lunettes, prêt en cas de casse chez les opticiens,
– RV sous 24h en cas d’urgence chez les dentistes,
– service d’orientation pour savoir qui et où consulter,
– prévention en matière de santé (conseils, guides, …).

Avec Kaléa Formation