Marché : Euler Hermes pourrait réduire la couverture des exportations en Grèce

Heuler Hermes

L’assureur-crédit Euler Hermes, filiale de l’allemand Allianz, devrait “très probablement adopter une approche plus prudente” sur la couverture des exportations vers la Grèce, a indiqué dimanche une porte-parole à l’AFP, confirmant des informations de l’agence Bloomberg.

“A la lumière des récents développements, Euler Hermes devra très probablement adopter une approche plus prudente, également dans l’intérêt de ses clients”, a expliqué la porte-parole, ajoutant qu’une décision sera prise avant la fin du mois.

“Le résultat des nouvelles élections en juin reste très incertain. En conséquence, la situation continue à se détériorer. Le risque d’une sortie de la Grèce de la zone euro a été relancé”, a-t-elle relevé, dans une réponse écrite aux questions de l’AFP. “Jusqu’à présent, Euler Hermes a maintenu un niveau élevé de couverture pour ses clients. Mais maintenant, nous faisons face à une situation changeante”, a-t-elle indiqué.

“La dernière élection en Grèce a créé davantage de difficultés dans un contexte de crise déjà profonde. Toutes les décisions d’investissement, de financement ou de stratégie sont bloquées ou reportées”, a-t-elle souligné.