Marché : AIG commence à céder le solde de sa participation dans AIA

AIG commence à céder sa participation dans sa filiale asiatique AIA Group.

Le groupe d’assurances américain AIG a annoncé dimanche 16 décembre dans un communiqué qu’il commençait à céder le solde de sa participation dans sa filiale asiatique AIA Group. « American International Group […] a commencé à Hong Kong une vente d’actions ordinaires d’AIA Group Limited qui pourra aller jusqu’à l’intégralité de sa participation par le biais d’un placement auprès de certains investisseurs institutionnels », écrit la compagnie américaine dans un communiqué.

« AIG prévoit d’allouer le produit net [de l’opération] à ses charges générales », ajoute le texte. AIG détient environ 13,7% du capital d’AIA, dont le siège social est à Hong Kong. Il ne précise pas les conditions financières dans lesquelles doit s’effectuer l’opération, ni le montant qu’il compte en tirer.

La cession d’environ 5% du capital d’AIA en septembre lui avait rapporté environ 2Mds de dollars en septembre.

Ancien numéro un mondial de l’assurance, AIG avait été nationalisé au moment de la panique financière de 2008 afin d’éviter que sa faillite ne précipite l’ensemble du système financier américain au fond de l’abîme.

Le groupe s’était résigné à introduire AIA en Bourse fin 2010, dans le cadre d’une série de désinvestissements destinés à rembourser les autorités américaines, après l’échec d’un projet de vente de l’intégralité de cette entreprise au groupe britannique Prudential.

AIG a recouvré vendredi sa pleine souveraineté après que le Trésor américain eut cédé le dernier bloc d’actions du groupe qu’il détenait.

Washington, 17 décembre 2012 (AFP)