Livret A : Une hausse en deux temps

L’avenir ne présage rien de bon pour l’assurance-vie, en concurrence directe avec le Livret A, puisque le plafond de ce dernier devrait être relevé  à deux reprises dans les mois à venir.

Mesure phare de François Hollande lors de la campagne présidentielle, Pierre Moscovici, ministre de l’économie et des finances, s’apprête à annoncer en conseil des ministres les modifications qui devraient être apportées au Livret A.

Cette annonce intervient alors que la collecte nette a encore progressé en juillet dernier, atteignant 13,29Mds si l’on s’intéresse aux résultats du premier semestre. Des résultats qui font suite à ceux de 2011, seconde meilleure année de toute l’histoire du Livret A (17,38Mds de collecte nette). Cette année pourrait être encore meilleure puisque de janvier à juillet, elle est ressortie à un niveau supérieur à celui enregistré sur la même période l’année dernière (12,14Mds).

L’AFP, ce matin, annonce un premier relèvement du plafond de 25%, dixit une source gouvernementale, suivie d’une seconde hausse de 25% d’ici la fin de l’année. L’annonce suscite donc quelques craintes de la part des assureurs, à savoir un transfert de fonds de l’épargne vers ce livret nouvelle formule, plus intéressant pour des assurés bloqués par le précédent plafond.

Fin juillet, ce sont 230,2Mds d’euros qui  étaient déposés sur le Livret A. Le Nouvel Observateur, annonçait sur son site Internet ce matin que le montant maximal de dépôts y sera fixé à 19.000 euros environ dans les jours prochains. Pour un Livret Développement Durable, le plafond passera, quant, à lui de 6.000 à environ 7.500 euros.