Le fonds américain BlackRock entre dans le capital de 4 groupes français dont le réassureur Scor

Le fonds d’investissement américain BlackRock, qui a racheté en juin la division de gestion d’actifs BGI de la banque britannique Barclays, a récupéré les participations que celle-ci détenait dans le capital des groupes français Technip, Arkema, Scor et Nexans.

Selon des documents de l’Autorité des marchés financiers (AMF) publiés jeudi, BlackRock détient désormais 7,08% du capital du réassureur Scor, 5,53% du chimiste Arkema, 5,44% du fabricant de câbles Nexans et 5,38% du groupe de services pétroliers Technip.

Ces prises de participations résultent de l’acquisition effective par BlackRock de BGI (Barclays Global Investors), selon l’AMF.

BlackRock, l’un des plus gros fonds gestionnaires au monde, avait annoncé en juin le rachat de BGI pour environ 13,5 milliards de dollars, une transaction qui devait donner naissance à un géant mondial de la gestion d’actifs.

Cette opération devait en effet doubler la taille de BlackRock: le futur ensemble devait reposer sur 2.700 milliards de dollars d’actifs et employer plus de 9.000 personnes dans 24 pays.

BGI, l’un des actifs les plus précieux de Barclays avec environ 1.500 milliards de dollars d’actifs sous gestion, avait suscité l’intérêt de plusieurs acheteurs depuis avril.

La Commission européenne avait donné son feu vert à la transaction en septembre dernier.

Paris, 10 déc 2009 (AFP)