La guerre, c’est la guerre : bataille d’assureurs!

    Friend ProvidentEncore une news qui nécessite un post. C’est le même assureur, mais il a vraiment la côte… Il est vraiment “dragué”… Je parle de ce “famous british insurence actor” : Friends Provident.

    Une bataille d’offres pour la reprise de Friends Provident est devenue plus probable mardi, un article de presse indiquant que Swiss Reinsurance Co. pourrait convoiter le groupe britannique ou bien une partie de ses actifs.

    Le géant suisse de l’assurance pourrait ainsi compliquer la tâche de la société américaine de capital-investissement J.C. Flowers & Co., qui a acquis une participation de 2,7% dans l’assureur britannique et qui a fait savoir lundi qu’elle souhaitait s’entretenir avec le conseil d’administration de Friends Provident au sujet d’une éventuelle offre.

    Friends Provident et Swiss Re n’ont pas souhaité faire de commentaire.


    “Hier nous avons supposé que si J.C. Flowers était intéressé, il ne serait pas le seul. Mais je ne suis pas convaincu de la possibilité d’offres multiples car les autres acteurs ont leurs propres problèmes, par exemple celui de leur cours de Bourse actuel”, explique Eamonn Flanagan, chez Shore Capital.

    A la clôture lundi, la capitalisation de Friends Provident s’élevait à 3,6 milliards de livres.

    Selon des sources proches du dossier, J.C. Flowers a approché le groupe avec une offre à 175 pence par action, soit 4,1 milliards de livres au total.

    Tim Young, analyste chez Collins Stewart, estime qu’une offre pourrait être déposée avant la revue stratégique du groupe, qui doit être publiée le 31 janvier prochain.

    axaGenerali assurancesSelon les analystes, Axa, Zurich Financial Services, Old Mutual PLC, Assicurazioni Generali SpA et American International Group Inc. (AIG) figurent parmi les groupes pouvant être intéressés par un rapprochement avec Friends Provident afin de se renforcer sur le marché britannique.