Jeux de Rio : Mondial Assistance prévient le retour de flamme

L’assisteur du groupe Allianz livre ses recommandations aux personnes qui se déplaceront la semaine prochaine aux JO de Rio.

Du 5 au 21 août, plus de sept millions de touristes se rendront aux jeux olympiques de Rio, au Brésil. La plupart des recommandations de Mondial Assistance concerne les problèmes de santé. En premier lieu, le virus Zika, contre lequel l’assisteur rappelle les précautions à prendre (répulsif, vêtements couvrants, rapports sexuels protégés…). Mondial Assistance insiste aussi sur la nécessité de vérifier son calendrier de vaccination et de limiter son exposition au soleil. L’assisteur rappelle enfin le coût important des frais de santé dans le pays : « Les frais médicaux au Brésil sont très élevés : par exemple, le coût du traitement d’une fracture de jambe à Rio de Janeiro peut atteindre 7000 euros. Il est donc souhaitable de vérifier si votre carte bancaire ou votre police d’assurance automobile ou habitation déjà existante comprend une couverture médicale en voyage. Si votre assurance existante ne fournit pas de couverture adéquate, des assurances voyage dédiées sont disponibles », est-il précisé dans un communiqué.

Vigilance

Outre les soucis de santé, Mondial Assistance en appelle à la vigilance concernant les problèmes de criminalité que connaît la capitale brésilienne. « Sur la plage, gardez un œil vigilant sur vos affaires et n’hésitez pas à demander à vos voisins de les surveiller si vous décidez de vous baigner. Méfiez-vous également des groupes d’enfants : un stratagème habituel est de simuler une bagarre, de se séparer et d’en profiter pour arracher les objets de valeur des spectateurs », ajoute le communiqué.
Mondial Assistance fait par ailleurs partie du groupe Allianz, qui est l’assureur de l’équipe de France olympique.