Italie / Acteurs : Les actionnaires de Fondiaria-SAI sont favorables à une augmentation de capital

Les actionnaires de l’assureur italien Fondiara-SAI, dont Groupama envisage de prendre une part, ont donné leur feu vert mercredi à une augmentation de capital de 460M d’euros, a annoncé Fondiaria-SAI dans un communiqué.

Cette recapitalisation est destinée à renflouer Fondiaria alors que sa dette s’est élevée à 1,56Md d’euros en 2010 et qu’il a accusé une perte nette de 431,4M d’euros sur les neuf premiers mois de 2009.

L’opération devrait être lancée d’ici la fin du premier semestre. Durant l’assemblée générale, le patron de Fondiaria-SAI, Fausto Marchionni, a évoqué sa probable démission, indiquant que les informations de presse à ce sujet correspondaient à ce qui « pourrait arriver ».

La semaine, Fondiaria-SAI avait indiqué qu’en cas de démission, M. Marchionni devrait être remplacé par le directeur général Emanuele Erbetta. Les actionnaires de Premafin, holding de la famille Ligresti qui contrôle Fondiaria-SAI, ont approuvé de leur côté mardi une augmentation de capital de 250M d’euros.

Le français Groupama doit prendre une part de 17,1% de Premafin dans le cadre de cette opération en exerçant les droits de souscription des Ligresti dont la part descendra à 34,2% contre 51% actuellement. La somme apportée par Groupama permettra aux Ligresti de participer à
l’augmentation de capital de Fondiaria-SAI à hauteur d’au moins 100M d’euros. Groupama avait indiqué par ailleurs il y a deux semaines qu’il envisageait de prendre aussi éventuellement une part directe de Fondiaria-SAI pouvant aller jusqu’à 17-20%.

Fondiaria-SAI indique qu’à part Premafin, personne n’a fait part pour le moment de sa volonté de participer à l’augmentation de capital. Mais une porte-parole de Groupama a indiqué à l’AFP que la volonté du groupe était toujours de prendre éventuellement une part de Fondiaria-SAI dans le cadre de cette augmentation de capital ou en achetant des titres sur le marché. Groupama conditionne toutefois ces prises de participation à une décision de l’autorité boursière l’exemptant de l’obligation de lancer une Offre publique d’achat (OPA) sur Premafin et Fondiaria-SAI.

Milan (Italie), 26 janvier 2011 (AFP)