Internet : Axa signe un accord avec LinkedIn

Le groupe Axa signe, au niveau mondial, un accord avec LinkedIn. L’objectif est d’accélérer le développement du recrutement en ligne, de la présence de la marque et de la distribution. Le montant de l’accord n’a pas été communiqué.

Après Facebook, les travaux menés avec Google et une présence forte dans l’univers de l’innovation numérique, Axa vient de trouver les termes d’un partenariat avec LinkedIn.
Plateforme de recrutement devenue réseau social professionnel, LinkedIn est un leader sur ce créneau, et ce au niveau mondial.

Selon Axa, le partenariat porte sur trois axes : les ressources humaines, le marketing, la distribution. Pour les ressources humaines, Axa entend profiter de l’expertise LinkedIn pour permettre à ses recruteurs d’utiliser “les outils de recrutement proposés par LinkedIn”. “Cela les aidera à identifier et à recruter des talents dans le monde entier tout en garantissant à chaque candidat un parcours de recrutement positif et cohérent” détaille un communiqué. Des détachements temporaires de salariés vont également avoir lieu pour développer les compétences. Pour George Stansfield, DRH groupe Axa, l’accord “va aussi nous fournir un accès unique et de nouvelles perspectives dans l’utilisation que nous faisons du premier réseau social pour les professionnels dans le monde”. L’idée est également de trouver sur ce réseau des profils qui diffèrent des profils habituellement repérés par le groupe.

Trouver des collaborateurs et… des clients

Le recrutement n’est plus la seule raison d’être de LinkedIn qui se développe grâce à la publicité et son aspect réseau social. Ainsi, les équipes marketing d’Axa vont pouvoir “cibler les 300 millions de membres” en travaillant sur les contenus, l’image de marque et la génération de leads (prospects numériques, ndlr) pour l’assureur. Enfin, le dernier axe est évidemment en terme de vente de produits, de relation client et de suivi des clients et prospects. “Cet accord donnera à nos équipes de distribution dans le monde un accès à une plateforme de développement reconnue et permettra d’améliorer le service que ces équipes fournissent à nos clients grâce à davantage de proximité et de dialogue avec ceux-ci sur le plus grand réseau professionnel mondial” estime pour sa part Véronique Weill, directrice des opérations du groupe, citée dans le communiqué.

LinkedIn compte 300 millions de membres à travers le monde. Au premier trimestre 2014, il a dégagé un chiffre d’affaires de 341M d’euros (+46% vs 2013). Axa avance d’un pas supplémentaire sur sa présence en ligne. Les réseaux d’agents à travers le monde, déjà invités à s’installer sur Facebook, ainsi que les différents services de l’entreprises dans le cadre de cet accord, passent en mode “connectés”. Et ce alors même que la gestion des données par LinkedIn est surveillée de près par la justice américaine.