International : Conclusion de la vente de la branche assurance du groupe Espirito Santo

La banque portugaise Novo Banco, née du sauvetage de Banco Espirito Santo (BES), a annoncé jeudi soir avoir conclu la vente de la compagnie d’assurances Tranquilidade au fonds d’investissement américain Apollo, qui avait été suspendue par la justice.

“Après avoir obtenu les autorisations requises et la levée de la décision décrétée en référé par la Cour d’appel de Lisbonne, Novo Banco a conclu la vente de la totalité du capital de Tranquilidade à une société gérée par le fonds d’investissement Apollo”, a indiqué l’institution bancaire dans un communiqué.

L’opération, résultat d’un accord de vente passé à la mi-septembre dont les détails financiers n’ont pas été divulgués, avait été suspendue par la justice à la fin décembre. Selon la presse portugaise, cet accord prévoyait que le fonds d’investissement américain verse 44M d’euros à Novo Banco et injecte 150M d’euros dans Tranquilidade pour rétablir son équilibre financier.

Les actions de l’assureur sont devenues la propriété de Novo Banco après avoir été données en garantie à Banco Espirito Santo afin que la banque puisse rembourser des clients particuliers ayant acquis des titres de dette de son principal actionnaire, Espirito Santo Financial Group (ESFG).

Mise en liquidation par la justice du Luxembourg, où elle a son siège, la holding ESFG avait d’abord contesté la vente de Tranquilidade par Novo Banco, puis réclamé le produit de l’opération. Après avoir affiché des pertes record provoquées par les difficultés des autres sociétés du groupe, BES a été scindée en deux par la Banque du Portugal le 3 août. Ses actifs sains ont été regroupés au sein de Novo Banco, qui a bénéficié d’une injection de capital de 4,9M d’euros, et ses actifs toxiques ont été laissés dans une structure de défaisance.