Intermédiaires / Orias : Moins d’agents, plus de courtiers

Le paysage de l’intermédiation en assurance en France change peu à peu et se dirige vers une recrudescence de courtiers pour une baisse du nombre d’agents, selon les chiffres de l’Orias.

L’écart se creuse entre les deux professions phares de l’intermédiation en assurance : les courtiers sont de plus en plus nombreux, les agents d’assurances, de moins en moins.

Au 31 décembre 2010, selon les chiffres de l’Organisme pour le registre des intermédiaires en assurances (Orias), 19.796 courtiers en assurance ou en réassurance étaient inscrits pour travailler en France, soit une évolution positive de 7% des effectifs par rapport à 2009.
A la même date, 12.261 agents étaient inscrits à l’Orias, soit 2% de moins que l’an passé.

Chez les mandataires d’assurance, le passage du statut de mandataire d’assurance à mandataire d’intermédiaire d’assurance d’un réseau de plus de 600 personnes conduit à une forte baisse de cette catégorie à -16% tandis que les mandataires d’intermédiaires gagnent, par ce biais notamment, près de 5% sur un an. Le sujet des mandataires d’intermédiaires avait été abordé dans un JT des Réseaux.

Dans le détail des entrées sorties, 1.624 nouvelles inscriptions de courtiers ont eu lieu de en 2010 pour seulement 334 sorties. Ce chiffre est le plus faible depuis 2007. Chez les agents, la rotation est plus forte et défavorable puisque l’Orias a enregistré 691 inscriptions nouvelles pour 924 sorties.

Enfin, les inscriptions multiples, agents / courtiers notamment, sont également en hausse. En 2010, l’Orias a enregistré 7.136 inscriptions doubles pour le cas d’agents ouvrant un code courtage, soit une progression de 7,8% sur un an.