Intermédiaires : Baisse des renouvellements pour l’Orias

L’Orias (Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance) clôture sa période de renouvellement 2014 avec des renouvellements en baisse. Même si la commission d’immatriculation s’est agrandit de façon paritaire aux intermédiaires en banque finance il y a quelques mois, 8% n’ont pas réitéré leur inscription.

L’Orias termine sa période de renouvellement 2014 avec 92% des inscriptions renouvelées (soit 73.627 inscriptions sur les 80.371 relevées l’année dernière via les 48.874 intermédiaires enregistrés), comme le confirme Grégoire Dupont, secrétaire général de l’organisme sur son compte Twitter.

 

“A l’issue de cette période, l’ORIAS tire les enseignements de cette opération majeure, dans le contexte particulier de mis en application effective de la règlementation relative à  l’intermédiation bancaire”, peut-on lire dans un communiqué.

L’organisme indique avoir procédé entre le 1er décembre 2013 et le 28 février 2014 à une vaste opération de communication, avec l’envoi de 60.000 courriers et 9 vagues de relances par mail, une opération perturbée par une petite erreur technique dans la nuit du 24 au 25 février.

Des différences suivant les secteurs

Sur le seul périmètre des intermédiaires en assurance en 2013, 51.094 inscriptions sur 54.913 (soit 93%) ont été renouvelées. Des taux de renouvellement “conformes aux données des années précédentes”, selon l’Orias, qui note par ailleurs que les taux de renouvellements pour l’activité d’intermédiaire en opérations de banque et services de paiement (IOBSP) ont été marqués par une confrontation difficile aux exigences de la règlementation.

On apprend également que concernant les courtiers en opérations de banque et services de paiement (COBSP), seulement 74% des 4.151 professionnels soumis au renouvellement ont pu justifier des exigences. Du côté des mandataires non exclusifs en opérations de banque et services de paiement (MOBSP), 82% ont validé leur renouvellement. Enfin, chez les mandataires d’intermédiaires en opérations de banque et services de paiement (MIOBSP), 82% des entreprises ont renouvelé leur inscription.