Intempéries : L’état de catastrophe naturelle bientôt reconnu, le plan FISAC activé

Le secrétaire d’Etat au Commerce Frédéric Lefebvre a annoncé lundi dans le Var qu’un plan FISAC serait mis en place pour les entreprises victimes des intempéries du week-end et que les zones sinistrées seraient classées en état de catastrophe naturelle.
“Je suis venu vous annoncer la mise en place d’un plan FISAC intempéries, vous dire aussi que j’ai engagé la procédure de classement en catastrophe naturelle et que des accompagnements comme le chômage partiel ont été décidés”, a-t-il déclaré en visitant Le Muy, Roquebrune-sur-Argens et Fréjus (Var).

Ces mesures s’appliqueront à l’ensemble des départements touchés par les épisodes pluvieux des derniers jours, a précisé M. Lefebvre à l’AFP, assurant que “dans la réparation des préjudices le gouvernement veut aller très vite”. “Comment ne pas comprendre la colère quand on subit pour la deuxième fois des événements de ce type”, a-t-il répondu à ceux venus lui faire part de leur mécontentement après avoir été inondés une première fois en juin 2010.

Auprès de la maire (DVD) du Muy, Liliane Boyer, qui a dénoncé la lenteur des travaux d’aménagement des cours d’eau et a demandé “s’il fallait sauver les poissons et l’écosystème ou sauver les gens qui travaillent pour se nourrir”, M. Lefebvre a reconnu qu’il fallait “rattraper 20 ans d’inaction”.

“Le temps administratif est toujours trop long, ce n’est plus le temps des mots, c’est le temps des actes”, a-t-il insisté.
Dans la zone industrielle de La Palud à Fréjus, où la colère a grondé ce week-end, il a jugé nécessaire de mettre en place “d’ici la fin de l’année” un plan de prévention du risque d’inondation, avec “construction d’une digue de protection”.

Le préfet du Var, Paul Mourier, a annoncé l’ouverture à Fréjus d’un guichet unique chargé d’accompagner les sinistrés dans leurs diverses démarches administratives. Le président PS de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Michel Vauzelle, qui s’est déplacé dans le Var et les Alpes-Maritimes, a de son côté annoncé une aide d’un million d’euros.

FREJUS (Var), 7 nov 2011 (AFP)