Inondations / Prévention : Cinq programmes de la Commission mixte inondation

La Commission mixte inondation a approuvé 5 programmes de prévention des risques d’inondation.

La Commission, mise en place le 12 juillet par Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie, a approuvé la labellisation et le financement de 5 plans de prévention, sous la présidence d’Eric Doligé et André Flajolet (respectivement sénateur et député UMP).

Parmi les programmes, trois sont des PAPI, des plans d’action prévention des inondations. Les zones concernées sont la Maurienne, le lac du Bourget en Savoie et l’île de Noirmoutier en Vendée.

Les deux autres ont pour objectif de sécuriser et renforcer la digue ouest de Charron, en Charente-Maritime, et les zones urbanisées de Vimeu dans la Somme. 

60M d’euros

Le coût de ces programmes s’élève à 60M d’euros, dont plus de 18M pour l’Etat. Des projets qui s’inscrivent dans le cadre du plan « submersion rapide » de renforcement des digues, qui prévoit de consacrer au total 500M d’euros sur 2011-2016 à la lutte contre les inondations.

L’inondation est le premier risque naturel en France. Aujourd’hui, environ 19 000 communes sont concernées par ce risque, à des degrés divers.