Indicateur : Nouvelle chute des immatriculations de véhicules en France en octobre

automobile voiture
automobile voiture

Le marché français de l’automobile est à la peine, avec une chute de 7,8% des immatriculations en octobre 2012.

Le marché français des véhicules neufs enregistrent une nouvelle baisse au mois d’octobre et les véhicules français sont particulièrement touchés. Avec 162.411 véhicules particuliers neufs immatriculés en octobre 2012, la baisse par rapport au mois d’octobre 2011 est de 7,8% et même 15,8% à nombre de jours ouvrables comparables (21 en 2011 contre 23 en 2012). Depuis le début de l’année, la baisse atteint même 13%.

Pour les autres catégories, les véhicules utilitaires légers et les véhicules industriels, les baisses sont respectivement de 9,2 et 3,5%, démontrant que c’est tout le parc qui est affecté par ce ralentissement.

Dans le détail, les groupes de constructeurs français enregistrent un recul de 15,2% par rapport à l’an passé, et 18,5% en cumulé sur l’année. La palme revient encore une fois à Renault, dont les ventes en France s’écroulent de 26,4% en octobre 2012.