Groupama : SP maintient surveillance négative, reporte décision sur la note

L’agence d’évaluation financière Standard and Poor’s (SP) a maintenu la note de l’assureur mutualiste Groupama sous surveillance négative et reporté de trois mois sa décision sur un éventuel abaissement, selon un communiqué publié lundi.

SP avait abaissé mi-décembre d’un cran la note de Groupama, de « BBB » à « BBB- », et l’avait maintenue sous surveillance négative. Au terme d’une période d’examen de trois mois, elle a reporté sa décision de trois mois supplémentaires. Elle se déterminera en fonction des opérations stratégiques mises en oeuvre par Groupama pour améliorer sa solidité financière, ainsi que des résultats financiers de l’exercice 2011, qui seront publiés le 16 mars.

Ce maintien sous surveillance négative reflète la perception qu’a l’agence des risques relatifs à la réalisation du plan de renforcement de la solvabilité du groupe, indique-t-elle dans le communiqué. Elle reconnaît néanmoins que l’assureur satisfera à fin décembre, soit à la date de clôture de ses comptes, à la marge de solvabilité minimale telle que fixée par le régulateur, comme Groupama l’a déjà annoncé.

PARIS, 5 mars 2012 (AFP)