Groupama se dote d’outils pour séduire les TPE-PME en s’offrant une participation dans Cegid

    GroupamaComme prévu, le groupe d’assurances Groupama et l’éditeur de logiciels de gestion Cegid ont signé le 19 décembre 2007 un partenariat industriel pour développer des offres destinées aux professionnels de l’expertise comptable et aux plus de 2,5 millions de TPE-PME. Cet accord s’accompagne d’une prise de participation de 17,23% de Groupama dans le capital de l’éditeur, qui correspond à 15,85% des droits de vote de Cegid Group.

    CegidLe nouvel actionnaire a acquis le titre Cegid à 55 € alors que celui-ci était coté à 41 €. Christian Collin, secrétaire général de Groupama, a expliqué que « la valeur intrinsèque de l’éditeur » était « très supérieure au cours de la bourse », ce matin, lors d’une conférence de presse commune avec Jean-Michel Aulas et Patrick Bertrand, respectivement président et directeur général de Cegid.
    Il est précisé que le nombre de titres vendus à Groupama est susceptible de faire l’objet d’un ajustement en fonction de l’évolution des cours de bourse.

    Clause de non concurrence pour Jean-Michel Aulas

    Jean-Michel Aulas s’est engagé à rester quatre ans à la présidence du groupe qu’il a fondé. L’accord entre les sociétés prévoit aussi qu’il ne concurrence pas Cegid pendant dix ans et qu’il ne vende pas son solde d’actions à un concurrent de Groupama. Les autres actionnaires, Apax et Eurazeo, s’engagent également à ne pas céder leur solde à une banque ou une assurance.

    A court terme, Cegid et Groupama prévoit de proposer de nouveaux services aux dirigeants et aux experts comptables, mais aussi aux notaires, avocats, huissiers, collectivités locales, associations ou agriculteurs.

    Sur le terrain de la profession comptable libérale, Jean-Michel Aulas évalue à 60% la part de marché actuelle de sa société, en rappelant que ce secteur est sur le point d’évoluer de façon « extrêmement significative », notamment avec la fourniture de conseil aux entreprises.


    De son côté, Groupama apporte la force de son réseau (2 500 agences, 6 600 commerciaux) et sa place de troisième assureur des TPE/PME avec Gan Assurances. « Ce potentiel va nous permettre de mieux vendre nos produits de base, indique Patrick Bertrand. Chaque groupe reste sur son secteur d’expertise mais s’appuie sur l’autre pour développer son activité ». De fait, les deux acteurs escomptent ici bénéficier d’un effet de « prescription » pour démultiplier l’acquisition de nouveaux clients. Christian Collin, de Groupama, voit un potentiel de développement tout à fait considérable dans les TPE/PME, aux prises avec une réglementation qui évolue constamment.

    Les compétences métiers de Groupama permettront notamment à Cegid de compléter ses logiciels de finance (avec des services d’assurance multirisque industrielle, par exemple), de fiscalité (conseil sur la retraite complémentaire, bilan patrimonial…) et de gestion des ressources humaines (conseil sur la prévoyance ou l’épargne salariale…). Les deux acteurs prévoient aussi d’investir sur Comptanoo, le portail de solutions de gestion et d’outils de collaboration en ligne.