Gouvernance : Mohamed El-Erian démissionne du fonds Pimco mais reste auprès d’Allianz

Mohamed El-Erian, directeur général du fonds d’investissement américain Pimco, a présenté sa démission mardi et quittera ses fonctions à la mi-mars, a annoncé la compagnie dans un communiqué.

Cet économiste réputé, ancien expert au Fonds monétaire international (FMI), continuera de siéger au comité exécutif international de l’assureur allemand Allianz, qui avait racheté Pimco, premier gestionnaire obligataire au monde, en 1999.

Il assistera également le conseil de direction d’Allianz sur les questions de politique et d’économie internationales, a précisé l’assureur sur son site. Mohamed El-Erian sera placé sous l’autorité directe du directeur général d’Allianz, Michael Diekmann, a-t-il poursuivi.

“Nous nous réjouissons de continuer à profiter de l’expertise de Mohamed El-Erian, de son réseau international et de son excellente connaissance du contexte macro-économique”, a indiqué M. Diekmann, cité dans le communiqué. M. El-Erian sera remplacé au poste de directeur général de Pimco par Douglas Hodge, actuel directeur des opérations de ce fonds basé en Californie, selon l’assureur.

Présent dans 12 pays et employant près de 2.500 personnes, le fonds Pimco (Pacific Investment Management Company) gérait près de 2.000Mds de dollars d’actifs à la fin septembre 2013, selon son site internet.

En 2011, ce fonds vedette avait dû faire un mea culpa auprès de ses clients pour sa performance médiocre liée à sa décision de liquider ses bons du Trésor américain.

Crédit Photo : Wikipedia