Entreprise : Generali ouvre un plan de réorganisation et de croissance de 300M euros en Italie

Generali veut augmenter sa part de marché ainsi que sa rentabilité en mettant en oeuvre un « plan de croissance » et de réorganisation en Italie.

Generali veut faire des investissements dans les marques, les réseaux et l’amélioration des services aux clients pour faire augmenter sa part de marché et améliorer sa rentabilité en mettant en œuvre un « plan de croissance » et de réorganisation en Italie. L’assureur prévoit environ 300M euros d’investissements sur trois ans a-t-on appris vendredi 14 décembre à l’issue d’un conseil d’administration.

Les dix marques existantes seront regroupées d’ici 2015 au sein de trois entreprises: Generali, Alleanza et Genertel. La réorganisation, qui devrait être achevée en 2015, ne prévoit pas de changements majeurs en termes d’effectifs et d’implantation. Plus tôt dans la journée, Generali avait annoncé que l’agenda de son conseil d’administration ne prévoyait pas de discussion au sujet de son entreprise commune avec PPF en Europe de l’Est, en réponse à des informations parues dans la presse italienne. Selon le journal Il Messagero vendredi 14 décembre, Generali aurait l’intention de racheter immédiatement 25% de la société commune et les 24% dans une seconde étape. Generali souhaite conclure un accord en ce sens d’ici la mi-janvier, selon un autre journal, Il Sole 24 Ore. Generali s’est doté début août d’un nouveau directeur général, Mario Greco, qui a annoncé qu’il allait revoir sa stratégie et a déjà mis en œuvre en septembre une réorganisation de sa structure directionnelle.

Milan, 14 décembre 2012 (AFP)