Emission d’actions : La CDC recapitalise Gan Eurocourtage à hauteur de 300M€

La Caisse des dépôts (CDC) a annoncé mercredi soir la recapitalisation, à hauteur de 300M d’euros, de Gan Eurocourtage, filiale actuellement en cours de cession de l’assureur mutualiste Groupama.

« Suite à l’offre reçue de la Caisse des dépôts de souscrire à hauteur de 300M d’euros à une émission d’actions de préférence de Gan Eurocourtage et acceptée par Groupama le 30 décembre 2011, le conseil d’administration de Gan Eurocourtage a décidé le 14 mars (mercredi) d’émettre 300M d’euros d’actions de préférence qui ont été souscrites par la Caisse des dépôts », indique un communiqué de la Caisse des dépôts.

Cette annonce n’est pas une surprise, Groupama ayant dévoilé, mi-décembre, un accord avec la CDC prévoyant la recapitalisation de Gan Eurocourtage par l’établissement para-public, à hauteur de 300M d’euros et sous forme d’actions de préférence (sans droit de vote).

La Caisse des dépôts s’était portée fin 2011 au secours de Groupama en proie à des problèmes de solvabilité.

Il s’agit « d’un investissement financier s’inscrivant dans la politique d’investissement de l’établissement public », commente mercredi la Caisse, estimant que cette opération offre « des perspectives de rentabilité et des protections élevées, en ligne avec sa doctrine d’investisseur avisé ».

Comme prévu, les actions de préférence ne comportent pas de droit de vote, bénéficiant ainsi notamment d’un dividende prioritaire.  

La Caisse des dépôts confirme par ailleurs que Groupama mène un processus de cession de Gan Eurocourtage.

Le 12 janvier, des sources concordantes avaient annoncé à l’AFP que l’assureur mutualiste avait engagé la cession de sa filiale ainsi que de ses activités d’assurance et de courtage au Royaume-Uni.

Mais la direction de Groupama n’avait alors pas souhaité commenter l’information.

Gan intéresserait en particulier l’allemand Allianz, selon la presse, un projet parallèle de reprise par l’équipe de direction soutenue par des fonds d’investissement étant également en course.

 

Paris, 14 mars 2012 (AFP)