Edito : Portrait chinois #1

Jeudi 28 janvier, les futurs ex-FFSA, Gema et AFA présentaient les résultats de l’assurance française pour l’exercice 2015 et livraient des bribes d’éléments sur la constitution de la Fédération française de l’assurance (FFA). L’occasion était belle de dresser le portrait chinois du secteur.
Pour ce premier volet, nous nous sommes demandé quel pays serait l’assurance…

Si l’assurance était un pays, ce serait le Kazakhstan, dont le PIB nominal atteint 225Mds de dollars, soit un niveau proche du chiffre d’affaires de 208Mds d’euros (226Mds de dollars) dégagés par le secteur en 2015.

Le secteur de l’assurance en France sur le périmètre FFA se placerait ainsi au 45e rang mondial au classement par PIB, juste derrière le Pakistan. En termes de croissance économique, le secteur se rapprocherait en revanche de Taïwan. Les prévisions font état d’une croissance de son PIB de 3,9% pour 2015, dans la même proportion que celui de la hausse du chiffre d’affaires enregistrés en 2015 par l’assurance.

Alors que certains assureurs français parviennent ou tentent de s’implanter en Asie, et en Europe centrale, le lien entre l’assurance française et ces deux régions du monde se renforce un peu plus à l’aune de ces chiffres.

La semaine prochaine, si l’assurance était un animal. Un indice, il a les dents longues…