Dette grecque / Impact : CNP Assurances ne souffre pas de sa participation au plan de relance

CNP Assurances a rendu public vendredi 29 juillet ses résultats du premier semestre 2011. Malgré sa participation au nouveau plan de relance de la Grèce, son bénéfice reste stable.

CNP Assurances n’a pas pâti de sa participation au plan de soutien accordé à la Grèce. En effet, l’assureur a pu se reposer sur le mécanisme de la provision pour participation aux excédents (PPE).

Ce dernier concerne le fait que les assureurs doivent verser à leurs assurés au moins 85% de leurs bénéfices. Ce versement se fait notamment par la sauvegarde de la rentabilité des contrats proposés par l’assureur. Or, la provision pour participation aux excédents consiste à différer ces versements, ce qui est parfaitement légal, et permet à l’assureur de se constituer une réserve qu’il pourra utiliser en cas de période difficile. C’est ce qu’a fait CNP Assurances.

Ainsi, la perte qu’a encaissé CNP Assurances des 353M d’euros correspondant à la dépréciation des titres d’État grecs que possède l’assureur a été complètement compensée grâce à une partie de la réserve constituée par le PPE. De plus, dans un communiqué publié vendredi, CNP Assurances déclare qu’il bénéficie encore d’un stock de PPE s’élevant à 2,742Mds d’euros.

Source : AFP