Dépassements d’honoraires : Début des négociations à la fin du mois

Chirurgie

Les négociations sur les dépassements d’honoraires que le gouvernement souhaite réguler vont débuter à la fin du mois, rassemblant complémentaires santé, Assurance maladie et syndicats de médecins.

Les négociations destinées à aboutir à un accord concernant les dépassements d’honoraires vont débuter à la fin du mois. Sous l’égide de l’assurance maladie et du président de l’Uncam Frédéric van Roekeghem, elles rassembleront les syndicats de médecins : CSMF, SML, MG France, FMF,  et les représentants des complémentaires santé regroupées au sein de l’Unocam.

La nouvelle ministre de la Santé Marisol Touraine, qui souhaite mettre en place un secteur optionnel pour les spécialistes du bloc du secteur 2, a fait pression. « D’ici la fin du mois je vais lancer la négociation au sein de l’assurance maladie qui va intervenir et si elle n’aboutit pas, le gouvernement sera amené à faire des propositions législatives d’ici à la fin de l’année », a-t-elle déclaré sur France Inter.

Le syndicat du Bloc qui rassemble les principaux concernés ne décidera que le 23 juin de sa participation aux discussions, selon l’AFP.

Le précédent ministre de la Santé avait déjà sorti en mars dernier un décret et un arrêté obligeant les complémentaires santé à rembourser des dépassements de ces spécialistes limités à 50% du tarif Sécu. « Il ne s’agit pas pour moi, à ce stade, d’interdire l’exercice d’une activité privée à l’hôpital, ou de supprimer le secteur 2 (…) mais simplement de réguler, plafonner, encadrer les tarifs pratiqués pour que les Français ne soient pas privés de soins pour des raisons financières », a déclaré la ministre actuelle.