Covid-19 : Le Lloyd’s dans le rouge avec 6Md£ d’indemnisations

Le marché de l’assurance Lloyd’s of London a annoncé mercredi s’attendre à verser 6,2Md£ de livres de dédommagements à ses clients en raison de la pandémie en 2020, ce qui a fait plonger ses comptes annuels dans le rouge.

Le célèbre marché de l’assurance revoit en hausse le coût de la crise sanitaire car il prévoyait en septembre des versements de 5Md£, selon un communiqué. La facture de la crise sanitaire sera bien plus élevée que celle du 11 Septembre (4,7Md$) ou celle des ouragans de 2017 (4,8Md$), précise Lloyd’s, l’une des institutions les plus anciennes de la City avec des origines remontant au 17e siècle.

John Neal, directeur général, évoque une “année extrêmement difficile marquée par une crise sanitaire mondiale d’une ampleur jamais vue”. “L’année a également été marquée par une grande fréquence de demandes d’indemnisations liées à des catastrophes naturelles, et par la sortie officielle du Royaume-Uni de l’UE, ce qui a entraîné des pertes
supplémentaires et de l’incertitude”, selon lui.

L’impact sur ses comptes de la pandémie en 2020 est toutefois ramené à 3,4Md£ grâce notamment aux 2,6Md récupérés auprès des réassureurs. La crise sanitaire a déclenché un grand nombre de couvertures différentes, que ce soit pour les entreprises et les particuliers, dont une partie importante portant sur les annulations d’événements et de voyages.

Au total, Lloyd’s of London a subi une perte avant impôts de 887M£ en 2020, contre un bénéfice de 2,5Md en 2019. Le directeur général a indiqué en outre que son groupe faisait de “solides progrès” dans ses performances hors crise sanitaire, dans son basculement vers
le numérique et dans son changement de culture.

Symbole de la City, le groupe assure vouloir évoluer sur les questions environnementales et sociales, notamment après des révélations fracassantes en 2019 sur des comportements machistes et des faits de harcèlement sexuel. Lloyd’s s’engage à avoir 35% de femmes dans des postes à responsabilité d’ici fin 2023 et promet également d’améliorer la représentation des minorités ethniques en son sein. Plus anecdotique, le groupe réfléchit en outre à assouplir son strict code vestimentaire pour la première fois en ses 335 ans d’histoire, même si son application a déjà de facto évolué.

AÉSIO

AÉSIO mutuelle, deuxième acteur mutualiste de France spécialisé dans la protection de la personne, couvre les besoins en complémentaire santé de 2,7 millions d’adhérents sur l’ensemble du territoire. Fort de cet ancrage local, AÉSIO mutuelle agit au plus près des besoins de ses partenaires courtiers, à la performance des entreprises, au bien-être des salariés et des travailleurs non-salariés, en proposant des solutions et un accompagnement adaptés à tous les moments de vie (couverture santé, prévention santé globale, accès aux soins, prévoyance...) en résonance avec sa signature de marque :« Décidons ensemble de vivre mieux ».

En janvier 2021 est né de la co-construction avec la MACIF, d’une alliance mutualiste de protection : AÉMA groupe.

Contacter AÉSIO


Que pensez-vous du sujet ?