Courtier : April veut séduire les TPE en santé collective grâce à ses prix

En perspective de la loi sur l’ANI, le courtier lyonnais promeut son contrat de complémentaire santé collective pour les TPE dans une formule à petits prix.

Aussitôt dit, aussitôt fait. April a décidé de mettre en avant son contrat de complémentaire santé collective à destination des TPE (de 1 à 9 salariés) “Santé TPE” alors que le projet de loi sur la sécurisation de l’emploi transposant l’ANI devrait être définitivement adopté, ce mardi 14 mai, par le Sénat.

En attendant la promulgation du texte, le courtier lyonnais prépare le terrain. Dans un communiqué, April rappelle les enjeux de la mise en place du texte pour les TPE : 600.000 petites entreprises actuellement non équipées d’une complémentaire santé devront en proposer une à tous leurs salariés d’ici au 1er janvier 2016.

“Formule Eco”

Bien consciente qu’une bonne partie de la bataille se jouera sur les prix (avec les clauses de désignation maintenues en cas d’accord de branche), April promet une formule “Eco“, couvrant uniquement les garanties prises en charges par la Sécu, afin “d’optimiser le budget social” de l’entrepreneur, le reste étant proposé dans une option “confort”.

Il propose également “3 niveaux de garanties régionalisés afin de permettre aux salariés d’avoir toujours une prise en charge adaptée au coût local de la santé”, indique le communiqué.

Le produit est assuré par Quatrem Assurances Collectives.