Courtage : Aon verse 16,3 M de dollars pour mettre fin à des accusations de corruption

Les autorités boursières et la justice américaines ont passé un accord avec le courtier américain en assurances Aon qui va payer au total 16,3M de dollars pour mettre fin à des accusations de corruption à l’international. 

Selon des communiqués de la SEC et du département américain de la Justice (DoJ), Aon a fait des paiements illicites à des entités étrangères entre 1983 et 2007.

Aon paiera 1,76M de dollars au DoJ et 14,55M de dollars à la SEC.

Le DoJ loue « l’extraordinaire coopération d’Aon », qui a découvert des paiements illicites, notamment des remboursements de voyages d’agrément, versés par sa filiale britannique Aon Limited à des employés de fonds éducatifs avec lesquels il était en affaires.

NEW YORK, 20 déc 2011 (AFP)