Comparateurs : Le Lynx communique sur petit écran

    Le comparateur lelynx.fr apparaît dès le 3 mai sur les écrans de différentes chaînes de télévision sous la forme d’un spot de 20 secondes. Ce dernier est visible sur M6, BFM TV et Direct8. La version française du comparateur anglais confused.com montre pour la première fois depuis son arrivée en France les possibilités étendues de celui qui est le numéro 1 anglais de la comparaison d’assurances sur internet.

    L’arrivée en janvier dernier de lelynx.fr sur le marché français de la comparaison en ligne d’assurances avait un peu secoué le milieu. Filiale française de confused, premier comparateur anglais et filiale de l’assureur Admiral, le « petit » comparateur était promis au meilleur avenir grâce à des moyens colossaux par rapport à ses concurrents français.

    Quatre mois après, ceux-ci semblent être mis en avant pour la première fois. Après avoir récemment annoncé l’arrivée de grands opérateurs de l’assurance en ligne dans son panel, le Lynx se lance dans la communication grand public via le média le plus influent : la télévision.

    Si le budget de la campagne n’est pas dévoilé, Diane Larramendy, directrice marketing du comparateur, évoque la possibilité, en fonction du succès du spot, « de poursuivre ou non la campagne ». Pour le comparateur, il s’agit d’une « campagne test » comme un « apprentissage » dans le plan média de la société.

    Le spot, d’une vingtaine de secondes, se veut simple et clair.

    Difficile de connaître la durée de la campagne ou les objectifs précis du comparateur, mais le fait est que la balle est maintenant dans le camp des concurrents. Assurland avait lui aussi franchi le pas et s’était exposé à la télévision en début d’année, en « sponsor » d’une émission très grand public. De fait, la campagne du Lynx est donc la première d’un comparateur à la télévision, ce qui ne manquera pas de faire réagir ses concurrents.