Comparateurs : Google se lance sur la comparaison des assurances auto dès le 15 juillet ?

Google prépare depuis longtemps un comparateur d’assurances auto en France. Le lancement devrait intervenir dans les jours qui viennent, avec une majorité d’assureurs directs.

Longtemps évoquée, l’arrivée de Google sur le marché des comparateurs d’assurance se précise. Selon nos informations, le moteur de recherche pourrait lancer un site de comparaison d’assurances sur les produits auto dès le 15 juillet prochain.

Une dizaine d’opérateurs directs, qui proposent déjà des assurances auto et parmi les principaux du marché, devraient être présents sur ce comparateur dont la forme n’est pas encore connue, les tests n’ayant pas encore commencés. C’est d’ailleurs ce manque de visibilité sur les tests qui laissent à penser que la date du 15 juillet pourrait être repoussée. Contacté, un porte-parole de Google France répond : “nous avons lancé plusieurs nouveaux services de comparaison au Royaume-Uni, notamment dans les domaines des assurances automobile et des prêts hypothécaires. Ces premiers lancements se sont bien déroulés, et nous avons hâte de lancer des services de comparaison dans d’autres pays en Europe. Nous n’avons cependant rien de nouveau à annoncer à ce stade”. La firme n’a pas pour habitude d’annoncer un lancement avant que celui-ci ne soit fait.

Projet de longue date

Les premières prises de contact ont été réalisées il y a un peu plus d’un an déjà. En juin 2012, le secteur de l’assurance auto et particulièrement les assureurs directs ont été approchés par Google qui présentait un “concept macro” et projetait de lancer un comparateur d’assurance.

Longtemps repoussée, la sortie réelle du comparateur a alimenté les discussions des assureurs et des comparateurs tout au cours de l’automne 2012, avec une sortie annoncée ensuite en janvier, puis pour le premier trimestre 2013. Las, rien n’est arrivé jusqu’à ces dernières semaines. Selon nos informations, une date plus précise a été communiquée par Google et il s’agit du 15 juillet. Les partenaires restent très discrets sur le sujet, et se refusent à l’officialiser pour le moment, tenus par des clauses de confidentialité strictes.

Des difficultés juridiques

De l’aveu même de l’un d’entre eux, les négociations ont été dures entre le moteur de recherche et le marché français, de nombreux points d’achoppements, notamment juridiques sur la propriété des datas laissées par les internautes ou sur la rémunération du comparateur, entre leads (rémunération au contact du prospect) et souscription (rémunération quand le prospect a signé son contrat avec l’assureur). Pour certains, ces points ne se sont réglés que récemment.

Google-compare-assurance-auto-comparaison-google-uk

Du côté des comparateurs, le ton est volontiers plus prudent. L’arrivée d’un géant de l’Internet, sur leurs plate-bandes n’est pas de nature à les réconforter. Les coûts de référencements web, extrêmement élevés sur certains mots clefs de l’assurance, faussent par nature le jeu concurrentiel.

Google avait lancé un comparateur en Angleterre en septembre 2012, après avoir racheté le comparateur BeatThatQuote.com. En juin dernier, c’est en Allemagne que l’information d’un possible lancement d’un comparateur d’assurance auto est sortie. En Allemagne, comme en Angleterre, le mois de septembre serait privilégié, comme en Angleterre en son temps.