Chili : Swiss Re estime que le séisme devrait coûter entre 4 et 7Mds de dollars aux assureurs

Le réassureur helvétique Swiss Re a évalué les dégâts provoqués par le séisme au Chili entre 4 et 7Mds de dollars (2,9 et 5,2Mds d’euros), dans une estimation provisoire publiée mercredi.

« Au Chili, il est courant pour des propriétaires de biens hypothéqués, de biens commerciaux et industriels d’acheter une assurance contre les séismes », a précisé le réassureur, qui estime ses propres coûts à environ 500M de dollars avant impôts. Le séisme, d’une magnitude de 8,8 sur l’échelle de Richter a dévasté la zone côtière sur 600 km environ, provoquant des dommages sur des centaines de milliers de bâtiments, malgré les normes antisismiques en vigueur dans le pays, a précisé Swiss Re. « Le dernier tremblement de terre va conduire à d’importantes demandes de
compensation pour les dommages subis par les bâtiments et l’interruption d’activité, qui permettront une rapide reprise économique », a souligné Swiss Re dans un communiqué. Le groupe a cependant précisé que ces estimations pourraient être réévaluées à la hausse.

Le séisme et le tsunami qui ont frappé le 27 février le centre-sud du Chili ont fait 497 morts formellement identifiés et plusieurs centaines de disparus, selon le dernier bilan. Le numéro deux mondial du secteur a par ailleurs estimé les coûts provoqués par la tempête Xynthia, qui a balayé la France d’ouest en est la semaine dernière et fait 53 victimes, à environ 100M de dollars avant impôts. La Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) a estimé jeudi le total des coûts provoqués par cette tempête à au moins 1,2Mds d’euros pour le secteur de l’assurance.

Zurich (Suisse), 10 mars 2010 (AFP)