Cession : KBC cède sa filiade Fidea à JC Flowers pour 243,6M d’euros

Le bancassureur belge KBC a conclu un accord avec le fonds américain JC Flowers pour lui céder sa filiale Fidea, présente sur le marché de l’assurance en Belgique, pour 243,6M d’euros.

Ce montant comprend 22,6M d’euros de dividende avant finalisation et sous réserve d’ajustements de prix à la clôture des comptes. Le paiement éventuel d’un complément de prix (earn-out) dépendra des performances futures de Fidea, précise KBC dans un communiqué.

« La transaction d’aujourd’hui constitue une nouvelle étape du déploiement de notre nouvelle stratégie. Le désinvestissement de Fidea est l’un des choix difficiles que nous avons dû faire pour répondre aux exigences de la Commission européenne » dans le cadre de son programme de restructuration mis sur pied fin 2009, a expliqué Jan Vanhevel, PDG de KBC Groupe, cité dans le communiqué.

Fidea présente sur le marché belge

Le groupe précise que la cession de Fidea « n’aura aucune incidence défavorable sur le modèle d’entreprise de KBC sur ses marchés domestiques ». Fidea est présente sur le marché belge de l’assurance où elle propose des produits d’assurance vie et non vie à une clientèle de particuliers, d’indépendants et d’entreprises.

Cette transaction libérera environ 100M d’euros de capital pour KBC, essentiellement en réduisant de 1,8Md d’euros les actifs pondérés par le risque, sachant toutefois que la transaction aura finalement une incidence négative de quelque 100 millions d’euros sur le compte de résultats de KBC, indique le communiqué. La transaction doit encore recevoir l’aval des autorités de contrôle et devrait être finalisée au premier trimestre 2012.