Cession : Groupama se désengage de Le Noble Age

La caisse régionale Centre Atlantique de l’assureur mutualiste Groupama s’est désengagée du capital du gestionnaire de maisons de retraite Le Noble Age, selon un avis de l’Autorité des marchés financiers (AMF) publié mercredi.

Groupama Centre Atlantique a indiqué à l’AMF qu’à la date du 21 janvier il avait franchi en baisse le seuil de 5% des droits de vote du gestionnaire de maisons de retraite et qu’il ne détenait plus aucune action de cette société. “Ce franchissement de seuil résulte d’une cession d’actions Le Noble Age hors marché”, a ajouté l’AMF sans autre précision.

Dans un avis distinct diffusé lundi, l’AMF avait fait savoir que la société d’investissements Jousse Morillon Investissement avait franchi à la hausse le 21 janvier le seuil de 5% des droits de vote dans la société.

Elle a en effet acquis 842.000 actions du gestionnaire de maisons de retraite, soit 9,86% du capital et 6,07% des droits de vote. “Ce franchissement de seuil résulte d’une acquisition d’actions Le Noble Age hors marché”, indiquait alors l’Autorité.