Cession : Axa renonce à vendre sa filiale en Azerbaïdjan

Le siege du groupe axa

Le groupe d’assurances Axa a annoncé jeudi avoir renoncé à céder sa filiale d’assurances dommages Axa MBask Insurance en Azerbaïdjan et va fermer progressivement cette activité.

L’accord qui avait été passé en février 2018 avec un membre du conseil d’administration d’Axa MBask Insurance, Elkhan Garibli, en vue de lui céder l’activité, “a expiré”, a fait savoir Axa dans un communiqué laconique. Ce qui signifie en d’autres termes que les tractations autour de cette opération n’ont pas abouti et que le groupe renonce à céder sa filiale.

“AXA MBask Insurance Company a cessé de souscrire des affaires nouvelles et gérera exclusivement son portefeuille d’affaires en cours avec l’intention de mettre fin à ses activités d’assurance en Azerbaïdjan dès que possible, tout en préservant l’intérêt de ses clients existants en Azerbaïdjan”, ajoute le communiqué sans davantage d’explication.

Selon une source proche du dossier interrogée par l’AFP, Axa s’est notamment heurté sur place aux superviseurs locaux avec lesquels les discussions ont été difficiles, ce qui a finalement contraint le groupe a renoncer à l’opération.